Le Sal "Mouche no Kill" au Moulin de Kervilio

                                               Renseignements

 

 

RÉGLEMENTATION : Poisson pris, poisson remis à l’eau. Pêche autorisée à la mouche fouettée.

 

Parcours : De 800m, situé entre la ligne SNCF, à l’aval et le moulin de kervilio, à l’amont.

 

ITINÉRAIRE : L’accès au parcours n’est pas aisé pour le moucheur qui découvre pour la première fois cette rivière. En venant de la N 165, prenez la sortie Mériadec, faites environ un kilomètre, passez le passage à niveau à Trémodec et après 400m, prenez un chemin d’exploitation sur votre gauche. Allez jusqu’au bout du chemin et garez-vous sur l’emplacement réservé. Le parcours est en contrebas et vous offrira une heure de pêche et peut-être quelques truites dans un cadre agréable.

 

Latitude : 47.6796353

Longitude : -2.906665299999986

Itinéraire : Calculer un itinéraire vers ce lieu

 

PÉRIODE FAVORABLE : A partir du 15 avril, date d’autorisation de la pratique du wading.

 

CANNES ET MOUCHES : Préférez une canne de petite taille, comme une 7,6 pieds pour soie 3 ou 4
Pour les mouches, les truites Bretonnes sont bonnes filles, prendre ses classiques. Des mouches pour secteurs un peu lents comme des culs de canards, oreilles de lièvres, et d’autres pour secteurs rapides comme des french tricolores ou modèles parachutes. Vous pouvez compléter avec des nymphes et streamers.

 

POPULATION : Truites fario, quelques blancs, voire quelques brochets dans les grands trous profonds, car l’étang de Pont-Sal est juste en-dessous de la ligne de chemin de fer.

PS : Le Sal est une rivière qui a été durement touchée par le remembrement, son état de santé est précaire, sa population fragile. Sa restauration sera longue.
En revanche, L’AAPPMA a espoir pour le démantèlement du barrage de Pont-Sal. Cette retenue servait à alimenter la partie ouest de Vannes en eau potable, mais n’est plus utilisée aujourd’hui. La réflexion sur son avenir a été engagée et se dirige vers son effacement courant 2017.

Effacement qui laissera la libre circulation aux poissons migrateurs qui y reste bloqués chaque année.

 

COURTOISIE : Les habitants des moulins autorisent la pratique de notre art sur leurs propriétés, soyons-en respectueux.

 

N’hésitez pas à faire part de toute remarque ici

 

Texte Bastard Denis